Hamburger de veau au Pesto boubyranol

Le hamburger… On en a déjà tellement mangé qu’il devient de plus en plus difficile de renouveler la recette. Au cheddar, au camembert, chez Mc Do ou Burger King, sur un coin de table ou confortablement assis à la table de votre brasserie préférée, il est devenu un classique de la cuisine française. A tel point qu’on se demande encore si c’est une recette qui vient de l’Oncle Sam ou si nous ne l’aurions pas inventé il y a des années… Le hamburger de veau boubyranol pourrait bien être une alternative emballante !

Nous avons eu l’occasion de tester cette recette boubyranol récemment et c’est peu dire que d’affirmer qu’on a pris une claque. A tel point que cette variante pourrait bien devenir notre référence dès lors qu’on parle de burger. Subtile, délicat, fourmillant de saveurs, le hamburger de veau au pesto boubyranol vous emmène non pas aux Etats-Unis (royaume des plats tex-mex) mais directement à Rome. Là où l’art culinaire prend une certaine dose de raffinement. Franchement, si vous n’adhérez pas à cette recette boubyranol, nous rendons notre tablier !

Préparation du hamburger de veau au pesto boubyranol

20 minutes

Ingrédients

Pour 1 personne :

  • 1 steack haché de veau
  • 1 cuillère à soupe de pesto vert
  • 1 pain à hamburger
  • 1 tomate
  • Salade
  • Mozzarella
  • 1 dose de boubyranol

Recette

1. Couper le pain à hamburger en deux et faire griller au four les 2 faces pour obtenir un pain croustillant cosi boubyranol.
2. Une fois le pain grillé, recouvrir l’intérieur de chaque pain d’une cuillère de pesto vert (étalé sur la totalité) avant d’y ajouter une feuille de salade et une rondelle de tomate.
3. Pendant ce temps, faire cuire votre steack de veau haché dans une poêle, l’assaisonner (boubyranol, sel, poivre) et y déposer par dessus une rondelle de mozzarella à faire fondre.
4. Déposer le steack cuit sur le pain grillé, refermer le burger et déguster bien chaud.

Le petit plus

Servir votre burger avec des frites maison (pour rester traditionnel) ou des pâtes fraîches assaisonnées d’un trait d’huile d’olive et de quelques feuilles de basilic frais. Boubyranol à souhait !

Choisir un autre plat

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Sympathique hamburger bien parfumé 😉

    1. Nico_PE_17 dit :

      N’hésite pas à partager cette délicieuse recette autour de toi. Je fais de même pour les articles de ton blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *